La mairie

Le culte-Le cimetière

 

     Un PEU d'HISTOIRE, consultez ici !


  L'EGLISE SAINT-MEDARD

Images 3

 

Cette église recoit toujours des offices religieux (Messe, baptême, mariage , enterrement...)
Ce sont les prêtres de Saint Jean d'Angely qui viennent celébrer les céremonies.

Jours et heures des messes: 
Quelques lieux de célébration dans les environs : cliquez ici

 

Un lien interessant  cliquez ici https://caue17.com/2020/08/seminaire-leglise-au-centre-du-village/

 

LE CIMETIÈRE COMMUNAL

 

20180724 170254


A la sortie du bourg, direction Saint Jean d'Angely se trouve un cimetière avec
plus de 400 concessions perpetuelles.
-  un jardin souvenir
-  un columbarium
-  un ossuaire .

Un règlement de ce lieu est inscrit sous le porche

(Avec un plan précis) 

C'est un lieu auquel la collectivité porte une attention toute pariculière.

 

 


 

20180724 170203

Plan à l'entrée du cimetière sous le porche et règlement du cimetière.

Cimetiere 2021

Porte d'entrée lors de la Toussaint

Fontaine

2 Fontaines eau et bancs dans ce lieu 

 

Jardin du souvenir et columbarium 1

Le jardin souvenir 


Un PEU d'HISTOIRE 

 

Les curés à partir de 1652 ------------ À la Révolution

 

Buffet (vicaire, prêtre) 1652 - 1656

G Giron (Prêtre) 1656 - 1674

Buffet (vicaire) 1670 - 1675

Chateau (Vicaire) 1676

Gregoireau (curé) 1675 - 1710

Ausset (vicaire) 1676 - 1677

Gregoireau (curé, prêtre) 1677 - 1689

G Giron (prêtre) 1684

François Gizolme (prêtre) 1690

Rousseau (vicaire) 1691 - 1692

François Grenon (vicaire, prêtre) 1692 - 1696

Gregoireau (curé, prêtre) 1696 - 1718

Duchêne (vicaire, curé, prieur) 1719 - 1753

Clopeau (vicaire, prêtre) 1754 - 1757

Caillaud (curé) 1754 - 1757

Veillon (vicaire) 1758

Caillaud (curé) 1758 - 1760

Thilhard de Pongardin(vicaire) 1758

Serpier (vicaire) 1759 - 1761

Veillon (vicaire) 1761 - 1762

Coyeau (vicaire) 1763 - 1764

Spens de Ribeaumont (Curé) 1764 - 1793

Maillocheau (curé) 1761 - 1779

Glatron (vicaire) 1770 - 1775

P. Maolin (vicaire) 1775

F. L. R Salomon (dominicain) 1775
Deslaing (Vicaire) 1776 - 1778

Grenier de la flotte (vicaire) 1778 - 1779

Billé (vicaire) 1779 - 1783

Delezay (Vicaire) 1783

Viette (vicaire) 1783 -1784

Allenet (curé) 1781 -1793

 

UN CIMETIERE donc 
un  char mortuaire que la commune possède encore à ce jour .

Il date de 1890 avec un coût de 600 Frs.

Le char funèbre est devenu d’une grande utilité pour la commune, puisqu’un bon nombre de villages sont éloignés de 3 ou 4 kilomètres du chef de lieu et qu’ainsi il est devenu très pénible de transporter les morts sur un brancard à pareille distance.

Monsieur Dinand proposa un don de 300 Frs pour venir en aide à la commune pour l’acquisition de ce char.

Fin 1969 : M Brisset n’a plus de cheval et ne peut plus assurer le transport des corps pour les inhumations.
Le char communal a terminé de transporter nos défunts au cimetière.

M Arnaud Henri, menuisier proposa d’effectuer ce service avec un fourgon, mais le conseil municipal décide à la majorité de concéder cette tâche à la société des pompes funèbres générales.

C’est l’arrivée des pompes funèbres.

D’ailleurs, un local se nomme aujourd’hui «  le local du char », tout proche de chez M et Mme Mureau. C’était ici qu’il était mis à l’abri.

On se souvient…
Pour les enterrements, on suivait le corbillard conduit par un cheval, c’était toujours un cérémonial.

Extrait du livre écrit par Christian FERRU 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 13/03/2022

Ajouter un commentaire